Communiqué de Presse

La situation politique actuelle a été au centre de l’attention des mouvements autonomistes ALPE et UVP ;  en ces jours d’été, les organes de direction des deux mouvements et les élus se sont rencontrés, avec la participation également d’un groupe de souteneurs et sympathisants, afin d’aborder une réflexion politique commune quant aux perspectives politiques et administratives.

Différents thèmes ont été abordés : premièrement la crise du gouvernement national, qui n’a pas représenté une surprise, d’abord à cause de l’hétérogénéité et de l’incompatibilité des protagonistes, mais aussi pour la déficience de la ligne programmatique adoptée et pour l’inconsistance de certains ministres, qui ont jusqu’ à la fin essayé de cacher leur incompétence derrière des propos populistes et patriotards, parfois même à la limite de la xénophobie.  De quoi se souhaiter pour l’avenir une solution politique moins fantaisiste et plus respectueuse des institutions et des citoyens. ALPE et UVP ont poursuivi les travaux par rapport aussi aux rencontres et aux échéances de l’automne : l’objectif de reconstituer un seul mouvement autonomiste à même de représenter les instances de la communauté valdôtaine reste prioritaire et incontournable, en collaboration avec les mouvements qui partagent les mêmes valeurs démocratiques. Ce sera le grand défi des mois à venir, auquel les deux mouvements consacreront toutes les énergies positives nécessaires, afin de viser un futur prospère et soutenable pour notre région.