Au revoir, Ida

L’histoire de chaque individu vit grâce aux lieux, aux affections, aux idées, aux projets; nous devons donner à cette histoire la liberté de bouger, car après de nombreuses années, c’est nous la voie de nos histoires.